LE SITE INTERNET DE LA CMCAS MARSEILLE

Seniors : éviter la chute

La chute est la première cause de décès accidentel chez les plus de 65 ans, et vous êtes chaque année, plus de 2 millions à en être victimes. Chuter impacte souvent votre condition physique, mais aussi la condition psychologique : Perte de confiance, peur de tomber à nouveau, repli sur soi,...

Les conséquences d’une chute sont multiples mais ne sont pourtant pas une fatalité. 

Voici quelques précautions pour améliorer votre équilibre de vie: 

 - Pratiquer une activité physique : Le sport réduit la fonte musculaire, responsable des chutes. Une activité physique adaptée à vos capacités permet d’améliorer la souplesse, force et coordination des gestes.  N’oubliez pas de demander l’avis de votre médecin avant la reprise d’une activité physique.

Veiller à une alimentation équilibrée : Les carences alimentaires entraînent une fonte musculaire et une perte osseuse affaiblissant les plus vulnérables aux chutes. Manger équilibré, c’est consommer des repas variés répondant aux besoins en calcium, protéines, vitamines et fer.

Prendre soin de soi : Négliger ses jambes et ses pieds peut entraîner une perte d’équilibre et des chutes. Il est important non seulement d’adapter la taille des chaussettes et des chaussures, mais aussi, en cas de douleurs, de consulter un pédicure podologue. De même, il convient de porter ses lunettes, si on en a besoin.

Utiliser les médicaments à bon escient : Certains médicaments nuisent à l’équilibre ou à l’attention, ce qui favorise le risque de chute. Il est préférable de les limiter au strict minimum, de suivre les prescriptions du médecin à la lettre et d’éviter l’automédication.

Huit chutes sur dix se produisent au domicile. 

Aménager votre logement permet de prévenir les risques : 

Éliminez les obstacles : Les petits meubles et les fils électriques qui dépassent sont souvent les responsables de chutes. Il est important d’éviter l’encombrement des lieux de passage et de fixer les fils électriques le long des murs. Le téléphone, les télécommandes et tous objets que vous utilisez quotidiennement doivent être placés à la bonne hauteur et facile d'accès.

Améliorez l’éclairage et organisez vos luminaires : Avec l’âge, la vision baisse et une maison mal éclairée présente plus d’un danger. Pour le prévenir, préférez la lumière blanche et de ne laisser aucun coin dans l’ombre. Pensez également, à faire poser des interrupteurs près de chaque porte.

Sécurisez les sols : Pour votre sol, il est plus judicieux de faire installer des revêtements antidérapants. Dans la baignoire et la cuisine, optez pour des pastilles autocollantes ou des tapis antidérapants. N'oubliez pas vos tapis qui peuvent vous trahir ! Si vous ne souhaitez pas les retirer, l'idéal est de les fixer au sol.

- Facilitez vos déplacements : N'hésitez pas à rehausser votre canapé, vos sièges et le lit, s'ils sont trop bas. Vérifiez que votre rampe d'escalier est bien solide et recouvrez du bande antidérapante colorée sur le rebord de vos marches pour les repérer facilement. Faites installez des barres d’appui dans différents endroits du domicile : salle de bain, toilettes, etc.

Rendre les rangements accessibles : Il est recommandé de ranger les objets courants à portée de main et d’agencer le mobilier de cuisine de façon à limiter les déplacements.

 

N'oubliez pas ! Beaucoup de conditions médicales sont réunies, il est important avant toute chose de les prendre en charge ou de les prévenir :

  • Faire contrôler sa vue régulièrement en consultant un ophtalmologiste.
  • Dépister les troubles de l’équilibre en consultant son médecin traitant.
  • Diagnostiquer l’ostéoporose et traiter cette maladie qui augmente le risque de fracture.
  • Traiter l’arthrose et autres rhumatismes qui entravent les mouvements.
  • Pratiquer régulièrement une activité physique adaptée à ses possibilités.
  • S’alimenter de façon équilibrée, et si nécessaire prendre des compléments de calcium et de vitamine D.
  • Surveiller son poids et sa taille.

 

43 visite(s)

ARCHIVES

SUIVEZ NOUS