Le billet du Président - Février 2021

Didier Drujon, membre du Réseau solidaire de la Slv Ouest-Provence, avec Alain Fanguin, le 20 février 2020 devant la Centrale de Gardanne.

 

L'année de tous les dangers

 

Après une année 2020 que peu d’entre nous regretteront, nul besoin d’être devin pour savoir que 2021 sera une année de mobilisation contre les dangers qui planent sur le devenir de nos entreprises, de nos Activités sociales et de santé, et du Statut national.

 

Ce sont ces projets de désintégration d’EDF et d’ENGIE qui, d’Hercule à Clamadieu en passant par la dérégulation effrénée prônée par la Commission européenne, jettent en pâture le bien public au profit d’intérêts financiers, repoussant d’autant la perspective d’un secteur intégré de l’Energie, chargé de répondre à l’indépendance énergétique du pays, au défi climatique, à la participation citoyenne et à l’exigence démocratique.


Ce sont ces projets de réforme du système des retraites et ces atteintes intolérables à notre régime spécial et notre protection sociale ; c’est la réduction des moyens financiers, humains et immobiliers des organismes sociaux, ou encore la volonté des Directions de reprendre – mais à quel prix ? – la gestion de la restauration méridienne…
Face à cette offensive ultra-libérale, la mobilisation des actifs et des inactifs ne doit pas faiblir. En ce sens, la lutte que mènent depuis deux ans les salariés de la Centrale de Gardanne (dont 108 agents statutaires recevront le 20 février prochain leur lettre de licenciement !) doit servir d’exemple.


Et c’est sous l’égide de cette détermination sans faille et de la conviction de la justesse de ce combat que je vous souhaite une excellente santé, pour vous et ceux qui vous sont chers, et une année 2021 emplie de fraternité et de solidarité !

 

Alain Fanguin

Président de la Cmcas Marseille

250 visite(s)