Le billet du Président - Novembre 2021

Une occasion à saisir

 

Alors que la hausse des tarifs de l’électricité et du gaz signe, si preuve en est, la perte de l’indépendance énergétique de notre pays, le gouvernement vient donc de dégainer son « bouclier tarifaire » face au poids des factures et l’augmentation de la précarité énergétique.

 

Refusant de constater la faillite de trente ans de déréglementation ultra-libérale, menée par la Commission européenne avec la complicité de nos gouvernements successifs, il écarte d’un revers de main l’opportunité qui lui est offerte de bâtir, avec le Plan de relance, un grand Service Public de l’Énergie, seule vraie solution d’avenir.


Répétons-le : avec une énergie sortie du marché, des tarifs régulés, et une TVA à 5,5%, celle des produits de première nécessité, les économies se chiffreraient en centaines d’euros pour les ménages. Mais non.


Nos dirigeants préfèrent laisser les investisseurs taper sans vergogne dans le porte-monnaie des usagers, s’accaparer des pans entiers de nos entreprises avec Hercule, et jouer au Monopoly avec le sort des salariés. Comme à Gardanne, où une centaine d’agents des IEG ont été licenciés cet été. Un véritable scandale !


Face à cette absence de vision, les électriciens et gaziers ont l’occasion, avec les élections de Cmcas et de Slv, de démontrer avec force non seulement leur attachement à la démocratie sociale de leurs organismes, mais aussi à leur Statut, leur système de santé et de protection sociale, et leur régime spécial de retraite. Cette occasion, il vous faut la saisir.


Ce rendez-vous important de nos Activités sociales ne doit pas être manqué, et l’abstention combattue avec la plus grande fermeté. Avec votre bulletin de vote, vous en avez le pouvoir. Ne laissez pas passer cette chance. Votez !

 


Alain Fanguin
Président de la Cmcas Marseille

93 visite(s)