LE SITE INTERNET DE LA CMCAS MARSEILLE

Travail et chaleur d'été

Lors de journées "inhabituellement chaudes", l'organisme est fortement sollicité. Modifier son comportement et adopter certains réflexes dans son quotidien permettent de mieux supporter cette nouvelle contrainte. À partir de 30° C, soyez vigilant ! Au-dessus de 33° C, vous pouvez être en danger !

Prenez de bonnes habitudes

  • Buvez régulièrement de l'eau, même si vous ne ressentez pas la soif (l'équivalent d'un verre toutes les 15-20 minutes).
  • Portez des vêtements amples, légers, de couleur claire, favorisant l'évaporation de la sueur.
  • En extérieur protégez-vous la tête du soleil.
  • Si vous êtes témoin d'une anomalie pouvant être source de risque (distributeur d'eau en panne par exemple), n'hésitez pas à le signaler le plus rapidement possible !

Conciliez "effort" et "confort"

  • Évitez ou réduisez les efforts physiques trop importants.
  • Adaptez votre rythme de travail selon votre tolérance à la chaleur.
  • Pour tout travail en extérieur, privilégiez autant que possible les zones ombragées.
  • Pour tout port de charge, utilisez systématiquement les aides mécaniques à la manutention (chariot, diable...)
  • Pensez à éliminer toute source inutile de chaleur : éteignez le matériel électrique non utilisé (poste informatique, imprimante, lampe...)

Surveillez votre hygiène de vie

  • Évitez toute boisson alcoolisée.
  • Évitez les boissons riches en caféine.
  • Évitez les repas trop gras et trop copieux. Préférez les repas légers et fractionnés.
  • Redoublez de prudence lorsque la température de nuite (proche ou supérieure à 25° C) empêche un sommeil réparateur.

Santé et signes d'alerte

  • Cessez immédiatement toute activité dès que des symptômes de malaise se font sentir et signalez-le.
  • En cas de trouble en fin de journée de travail (fatigue, étourdissement, maux de tête...), évitez toute conduite de véhicule. Faites-vous accompagner.
  • Si votre état nécessite une surveillance particulère (prise de médicaments, maladie chronique, régime alimentaire, grossesse...), demandez conseil au médecin du travail.

Dans tous les cas consultez un médecin !

Coup de chaleur et premiers secours

Fatigue, maux de tête, soif intense, crampes, vertiges, peau sèche, somnolence, confusion, température corporelle supérieure à 39° C...

Il s'agit d'une URGENCE VITALE, vous devez IMPÉRATIVEMENT

  1. Alerter ou faire alerter le sauveteur secouriste du travail et les secours : 15 (SAMU), 18 (Pompiers) ou 112 (numéro d'appel européen des services de secours).
  2. Amener la victime à l'ombre et/ou dans un endroit frais et bien aéré.
  3. Lui enlever ses vêtements.
  4. Placer des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras de la victime, ou faire couler de l'eau froide sur son corps.
  5. Si la victime ne présente pas de troubles de conscience : lui donner de l'eau fraîche à boire.
  6. Si la victime perd connaissance : la mettre en position latérale de sécurité et la surveiller en attendant l'arrivée des secours.

Source INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité

 

160 visite(s)

SUIVEZ NOUS