LE SITE INTERNET DE LA CMCAS MARSEILLE

Canicule : les bons réflexes

Si les fortes chaleurs sont en retard cette année par rapport à la normale de cette dernière décennie, la météo envisage cependant une nouvelle hausse généralisée des températures en France. Elles pourront atteindre le seuil de fortes chaleurs, entre 30° et 35°C.

 

Rappelons tout d’abord la différence entre « forte chaleur » et canicule.

La canicule est définie comme un niveau de très fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. La définition de la canicule repose donc sur deux paramètres : la chaleur et la durée.

De ce fait, il est difficile de prévoir longtemps à l’avance la nuance entre de fortes chaleurs et la canicule car les paramètres  les définissants se jouent à peu de choses.

 

Les personnes à risques sont :

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans

Lorsque l’on est âgé, le corps transpire peu et il a donc du mal à se maintenir à 37°C. C’est pourquoi la température du corps peut alors augmenter : on risque le coup de chaleur.

  • Les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans.

En ce qui concerne l’enfant, le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Mais, en conséquence, on perd de l’eau et on risque la déshydratation

  • Les femmes enceintes

La chaleur entraîne un stress et une déshydratation qui peuvent déclencher un risque d’accouchement chez la femme enceinte.

 

D’autres personnes sont également susceptibles d’être plus à risque en période de canicule (malades, en situation précaire, sous traitement médicaux, sportifs, travailleurs en plein air, …)

 

En cas de forte chaleur…

  • Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif. Attention toutefois à la surhydratation, qui peut être néfaste.
  • Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour, avec un gant humide ou un brumisateur par exemple.
  • Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool, qui déshydrate.
  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et, si possible, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...)
  • Maintenir son logement frais, en fermant fenêtres et volets le jour.
  • Penser à donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide
  • Si nécessaire, demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier.

 

En +, pour vos enfants…

 

  • À l’intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche, particulièrement pendant le sommeil et les jeunes enfants en sous-vêtements (sans les recouvrir d’un drap ou d’une couverture), penser à mouiller les vêtements, pulvériser de l’eau sur le visage et les parties découvertes du corps avec un brumisateur ou un aérosol d’eau.
  • Ne laissez pas un enfant dans un endroit surchauffé ou mal ventilé ou une voiture même pour une courte durée.
  • Évitez de sortir aux heures chaudes de la journée. En cas de sortie, les vêtir légèrement en préférant des vêtements amples, légers, de couleur claire sans oublier un chapeau.
  • Proposez des bains fréquents dans la journée.
  • Consultez sans tarder un médecin en cas de fièvre ou de modification du comportement de l’enfant.

 


Attention également au ventilateur : en cas de température élevée, il a plutôt tendance à entraîner une hausse de la température corporelle et une accélération du rythme cardiaque des personnes âgées de plus de 60 ans.

Le moindre doute, la moindre question ? N’hésitez pas à appeler Canicule info service au 0 800 06 66 66 (appel gratuit, accessible tous les jours de 9h à 19h). 


Et en cas d’urgence, composer le 15 ou le 112.

 

Vous souhaitez être bénévole en cas de canicule ?

Vous souhaitez vous investir auprès d’une association pour aider des personnes fragiles lors des canicules et que vous vous posez de nombreuses questions, cliquez ici.

Vous pouvez aussi prendre contact avec votre mairie, qui active le Plan local Canicule en lien avec le Préfet de votre département; la mairie pourra vous mettre en contact avec des associations locales.

 

172 visite(s)

ARCHIVES

SUIVEZ NOUS