LE SITE INTERNET DE LA CMCAS MARSEILLE

Le billet du Président - Novembre 2019

Jean-Christophe Fiandino, Alain Fanguin et Jean-Louis Allo devant le siège de la Direction Régionale d'EDF, le 19 septembre dernier / © D.K

 

Un automne sous tensions

 

La participation massive des salariés actifs et inactifs de l’énergie aux différentes manifestations de septembre et octobre l’a démontré : face à Hercule et au projet de réforme des retraites, les agents des IEG, à l’appel de leurs organisations syndicales, se sont largement mobilisés.

 

Et quoi de plus normal, quand ces projets dessinent un avenir où le démantèlement du groupe EDF ouvre en grand, avec Hercule, la porte aux intérêts financiers des actionnaires privés, et où le système de retraite par points n’a pas d’autre but que baisser le niveau des pensions et allonger la durée de cotisation ? Vous avez dit « Travailler plus pour gagner moins » ?


Quoi de plus normal aussi, quand ces dossiers impactent le quotidien de chacun d’entre nous ? Hercule ? Pour les usagers, la fin de la péréquation tarifaire, la hausse des tarifs, une qualité de service à la tête du client. Pour les salariés, l’insécurité permanente, la baisse des moyens pour la santé et la sécurité, la fin programmée du Statut national et des Activités sociales.


La réforme de notre régime spécial ? Pour les inactifs de demain, encore plus de précarité, dans une période de la vie où la santé, le maintien de l’autonomie, la nécessité de faire des projets pour garder la forme nécessitent un pouvoir d’achat en hausse et non en régression. D’un côté comme de l’autre, un recul social inacceptable.


Heureusement, rien n’est joué. Si cette offensive libérale est aujourd’hui d’une ampleur inégalée, la détermination des agents, unis, en constitue le meilleur antidote. Plus que jamais, nous devons lutter pour préserver et améliorer le service public, combattre les atteintes au statut national, pérenniser nos activités sociales, et gagner de nouveaux droits.


C’est ainsi, et seulement ainsi, que nous saurons reconquérir notre capacité à décider de notre avenir, et à vivre, dans un monde solidaire et juste, en femmes et en hommes libres.

 

Jean-Christophe Fiandino

Président de la Cmcas Marseille

74 visite(s)

ARCHIVES

SUIVEZ NOUS